“Isabelle Cochereau compose des images numériques
en s’adossant à l’histoire de la peinture, à ses révolutions sensibles et formelles et ouvre une voie.
Le numérique devient un outil de citation, de métissage et de transformation pour donner à voir la profondeur de nos psychés.”

Corinne Bonnet – Galerie Corinne Bonnet – Paris

Dernières publications dans le blog

Un Champ de Tulipes
| |

Nouveauté juin, Marie-Laure Dagoit ma demandé d’illustrer le beau texte de Gabrielle Jarzynski pour Littérature mineure. « Je me suis réveillée dans un champ de... Lire la suite

Exposition collective
| |

J’ai le plaisir de vous inviter à ma prochaine exposition collective le samedi 21 et dimanche 22 mai, dans le cadre des portes ouvertes les... Lire la suite